Il y a deux disciplines principales au footbag soit: le footbag au filet et le style libre.

Voici quelques caractéristiques de chacune de ces disciplines.

Footbag au Filet
Une discipline vedette dans le sport, le footbag au filet combine les coups de base à des acrobaties autant aériennes que terrestres. La joute est disputée sur un court de badminton de 44 pieds par 20, divisé au centre par un filet de 5 pieds de haut.

Les règles de jeu ressemblent au tennis tandis que celles régissant le compte s’apparentent plus au volleyball. Il ne faut cependant pas s’y méprendre, le footbag possède sa propre identité. Il requiert un solide contrôle, une puissance brute et une habileté exceptionnelle dans l’utilisation des deux côtés du corps.

Seul les contacts avec les pieds sont permis, ce qui en fait un sport unique au monde, donc pas de genoux ni de récupérations avec le corps ou encore moins avec les mains! Deux touches sont permises en simple, trois en double sans qu’un des partenaires ne puisse en faire deux consécutives.

 

 
   

Footbag style libre

Des routines rythmées chorégraphiées sur de la musique et ponctuées de trucs explosifs voilà qui procure une bonne dose d'enthousiasme ainsi que la base d'une intense compétition.Les joueurs s'exécutent devant un panel de juges comme en gymnastique artistique, le style libre leur permet de démontrer leur créativité et de mettre en oeuvre leurs qualités athlétiques. Cette discipline demande une excellente condition physique, et une conscience du concept corps-espace supérieure qui permet d'exécuter des manoeuvres athlétiques tout en gardant un contrôle parfait de l'objet en vol.


©Prokicker 2003-2012